En route dès 7 heures,on a la bonne surprise d’un ciel couvert rendant la marche plus aisée et surtout moins fatigante.On atteint ainsi aisément San Xulian.
Le paysage est plus vert et l’on se sent des ailes pour passer le pont sur le rio Pambre à Pontecampana.
Le camino monte ensuite en pente doucedans une pinède jusqu’à Casanova,puis descend dans la vallée du Rio Villar pour atteindre Campanilla.
Peu après,nous franchissons la limite de la province de Lugo pour nous engager dans celle de La Coruna pour arriver à Leboreiro.
Plus loin,nous passons dans la vallée du Rio Seco à Disicabo.
Le sentier est bordé de peupliers puis mène à un bois très ombragé jusqu’à Furelos baignée par la rivière du même nom.
On entre peu après à Melide où l’on décide de passer la nuit dans un superbe refuge qui reçoit même des pélerins à cheval.